Burkina Faso: MGF dans la région des Cascades – des enfants burkinabè excisés au Mali

Publié dans leFaso.net, le 27 janvier 2012.

… Les mutilations génitales féminines, on le sait, sont réprimées par la loi. En plus des multiples actions de sensibilisation, le législateur a prévu des textes assez répréhensifs en la matière. A Banfora et ses environs, beaucoup de personnes le savent bien. Faisant donc la sourde oreille, certaines familles contourneraient de plus en plus la loi en se rendant au Mali voisin, où les filles sont excisées pour être ensuite ramenées quelques semaines plus tard au pays.   

La source qui rapporte cette information, a ensuite laissé entendre que la pratique est plus accrue, surtout dans la province de la Léraba, où la frontière terrestre n’a pas pu briser les liens familiaux. C’est dire que les autorités doivent ouvrir l’œil et le bon de ce côté aussi, afin que toute l’énergie et les ressources consenties à éradiquer ce fléau, ne soient pas vaines dans la région des Cascades … (tous les textes) …

Liens:

à Paris: MESURER LES CONSEQUENCES DES MUTILATIONS GENITALES FEMININES SUR LA SANTE DANS UN CONTEXTE DE SOINS EUROPEEN – Conférence le 8 février 2012, 17.30-19.30 h, par Armelle Andro; Lieu: IDUP, 90 rue de Tolbiac, 75013 Paris, 18ème étage (ascenseur rouge), salle C1809. – Publié dans Démo Pro, 20 janvier 2012 … (et aussi sur nos blogs à partir du 3 février):

L’Observatoire Législatif du Parlement Européen: voir le Portail de documentation.

Comments are closed.