Arbitraire états-unien

L’autopsie des pendus de Guantánamo Bay, par Jürgen Cain Külbel*, publié sur Voltairenet.org le 11 avril 2007 (Homepage):

Depuis l’ouverture en 2002 du centre de détention militaire de Guantánamo Bay, un millier de personnes au moins y ont été placées au secret par le Pentagone. Leurs identités sont inconnues. Les charges qui pèsent sur elles sont inconnues. Elles n’ont pas accès à des avocats ou à des médecins. Notre collaborateur et ancien enquêteur de police criminelle Jürgen Cain Külbel revient sur les conditions de détention dans ce centre au travers de l’autopsie de trois personnes qui s’y seraient suicidées, le 10 juin 2006. (voir le long text).

* Jürgen Cain Külbel est un ancien enquêteur de la police criminelle de RDA (1974-1988). Maitenant il est journaliste indépendant et écrivain. Traduit de l’allemand par Monica Hostettler.

Comments are closed.