Historique de la lutte anti-sectes en France de 1945 à nos jours

Publié dans Centre d’Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités CICNS (Sectes, un autre regard) /FAQ/Historique, (voir aussi l’Accueil), non daté.

Historique de la lutte anti-sectes en France de 1945 à nos jours

1. Au XIXe siècle … A la fin du XIXe siècle et au début du XXe, le mouvement ésotérique était excessivement important en France et on était même leader sur l’Europe. Il y avait tout un tas de mouvements ésotériques, d’associations, de sociétés qui avaient leur siège en France ou en Angleterre et des ramifications partout dans le monde. Il y avait dans ces mouvements-là des écrivains célèbres, des hommes politiques,… Et il n’y avait pas d’incompatibilité, cela semblait aller de soi. Les mouvements ésotériques ont influencé une partie de la littérature de la fin du XIXe, c’était quelque chose de connu et d’avéré. Puis il y a eu un trou jusque dans les années 1950. Ce mouvement s’est re-développé à partir des années 1960 et a pris petit à petit de l’ampleur.[1]  

1893: Gabriel Tarde, sociologue qui s’essaya à la criminologie, publie une série d’articles qui paraîtront par la suite sous le nom de L’opinion et la foule, dont le premier est l’article suivant: Foules et sectes du point de vue criminel (in La Revue des Deux Mondes, 15 novembre, P. 349-387)[2]. Dans cet essai, qui explore les notions de foules, de corporations, de public et ce qui les différencie entre elles, la notion de secte est ainsi définie:

Une foule tend à se reproduire à la première occasion, à se reproduire à intervalles de moins en moins irréguliers et, en s’épurant chaque fois, à s’organiser corporativement en une sorte de secte ou de parti ; un club commence par être ouvert et public, puis, peu à peu, il se clôt et se resserre ; d’autre part, les meneurs d’une foule sont le plus souvent non des individus isolés, mais des sectaires. Les sectes sont les fermens des foules. (…) Rien de plus bienfaisant que la Hanse[3] au Moyen-âge; rien de plus malfaisant, de nos jours, que la secte anarchique. Ici et là, même force d’expansion, salutaire ou terrible.

Sont cités comme sectes : les Jacobins, la mafia sicilienne, la camorra napolitaine[4], le nihilisme russe …

2. Depuis l’après-guerre jusqu’en 1977 … //

Chronologie:

1946: Jean Herbert, auteur de nombreux ouvrages consacrés à l’Hindouisme, fonde la collection Spiritualités vivantes chez Albin Michel.

Dans un article publié en 2005 sur Primo Info, intitulé Psychologie politique et paix sociale ou l’art subtil de la manipulation des foules, Pascal Hubrecht écrit:
Pour qu’une véritable discipline de persuasion des masses se crée, il faudra attendre les véritables manipulateurs du symbolisme politique, apparus aux États-Unis au milieu des années 50. Ces maîtres d’une discipline d’un nouveau genre faisaient la synthèse des travaux de Setchenov et de Pavlov (la psychologie soviétique) et de leurs réflexes conditionnés, de Freud et de ses images du père, de Rienman et de son idée de concevoir les électeurs américains comme des spectateurs consommateurs de la politique.[7]

1950 : Le renouveau de l’ésotérisme en France commence fin des années 1950 avec Le matin des magiciens[8], de Louis Pauwels, puis la revue Planète. … //

… (très très long text et Notes de [1] à … [542].

Comments are closed.