Mutilations sexuelles et la chirurgie réparatrice

Publié sur Cadre de Santé.com, par Pascal, Les Hospices civils CHU de Lyon, 25 février 2011.

Bonne nouvelle pour les 53 000 femmes excisées* vivant en France, la chirurgie peut réparer leurs mutilations sexuelles. A l’occasion de la journée internationale contre les mutilations génitales du 6 février, le service de gynécologie du Centre Hospitalier Lyon Sud se réjouit de pouvoir adresser ce message d’espoir aux victimes. L’unité leur propose un dispositif d’accueil et d’accompagnement pluridisciplinaire dans le cadre de l’intervention chirurgicale réparatrice … //

… D’après une enquête de l’INED, en 2009, l’excision expose les femmes à des problèmes de santé (infections urinaires et gynécologiques) et à des complications au moment de l’accouchement. Une femme excisée sur 10 est gênée au quotidien pour uriner marcher ou porter certains vêtements. 

Dans le domaine sexuel leur vécu est peu satisfaisant voir douloureux. Un protocole de chirurgie réparatrice offre la possibilité, pour les femmes qui en ressentent le besoin de se faire “réparer”. Plus de la moitié des enquêtées connaissent cette intervention. 5% y ont recours ou sont en cours de démarche et 20% se disent intéressées.

Pour plus d’informations, contacter: Emmanuelle Valembois, Responsable de la Communication, Hospices civils de Lyon, 3, quai des célestins, 69229 Lyon cedex, Tél : 04 72 40 72 44, Fax : 04 72 40 72 30, email.

… (long texte entier).

Links:

Documentation sur les MGF: trouvez des articles en pdf, doc et ppt, publiés sur DocPdf.org.

FAO, Feuille d’Avis Officielle de Genève (20 pages pdf): Recit de la Journée internationale de tolérance zéro envers les mutilations génitales féminines, 14 février 2011;

Collectif Liégeois pour aider celles et ceux confrontés aux Mutilations Génitales Féminines CLMGF, rue des Bayards 45, 4000 Liège, Bélgique: Les actions sont menées avec le soutien de la Communauté Française et du Service Public de Wallonie;

MGF, vu par un PPS (cliquez sur le link PPS).

Comments are closed.