La philosophie à l’école primaire: dix paradoxes pour une innovation

Lié dans nos blogs avec PHILO – ACTION, POUR PENSER ET CHANGER L’ECOLE. – Publié dans Cahiers Pédagogiques, par Michel Tozzi, janvier 2007 /N°449 – Dossier: Qu’est-ce qui fait changer l’école?

La discussion à visée philosophique en amont de la classe terminale est une innovation récente majeure du système éducatif, très controversée. Explicitation de quelques-uns de ses aspects contradictoires.

Le développement depuis dix ans de nouvelles pratiques à visée philosophique à l’école primaire et au collège (en particulier dans les Segpa, cf. J. C. Pettier), et leur succès en ZEP, où elles semblent contribuer à une éducation interculturelle (Cf. Y. Pilon), apparaît probablement comme l’une des innovations majeures du système éducatif de ces dernières années. Comme toute innovation significative, elle soulève de nombreuses interprétations possibles et contradictions réelles. J’en relèverai brièvement un certain nombre: … (texte entier).

Comments are closed.