Le téléenseignement des sciences

Expériences Web : un nouvel outil pour le téléenseignement des sciences, trouvé sur cette page de tregouet.org, (dans son sommair du 29 Sept. 06) / origine = xplora.

Les expériences Web sont des outils formidables pour l’enseignement des sciences. Il s’agit en effet de procédures scientifiques pratiques contrôlées à distance par le biais d’un site Web. L’équipement expérimental peut être installé à l’université, dans un musée scientifique ou à tout autre endroit. Grâce aux expériences Web, les élèves peuvent participer à des expériences qu’il n’est pas possible de faire à l’école et mettre en pratique des techniques de bases de données afin d’analyser et de stocker les résultats d’une expérience, tandis que les enseignants et les techniciens reçoivent l’assistance de spécialistes externes.

Les expériences Web sont de véritables expériences, à la différence près qu’elles se font à partir d’un ordinateur tandis que l’équipement expérimental se trouve à distance. Autres caractéristiques des expériences Web :

• Elles ont lieu dans des endroits bien réels et peuvent parfois être visitées par le public. Normalement, une webcam suffit pour visualiser le dispositif mais il est également parfois possible de discuter en ligne avec un observateur présent sur place.

• Elles sont reliées à une base de données, ce qui signifie que les résultats d’une expérience sont sauvegardés pour une utilisation ultérieure. Avec le temps, étant donné que de nombreuses écoles réitèrent l’expérience, un nombre statistiquement élevé de points d’information voient leur contenu augmenter, permettant de mesurer la validité du résultat et l’influence de l’aspect aléatoire.

• Leur maintenance est assurée par des professionnels, garantissant ainsi une grande disponibilité et une importante fiabilité.

• Elles véhiculent l’image de laboratoires contrôlés à distance depuis les grands instituts de recherche internationaux actuels jusqu’aux laboratoires scolaires.

L’équipement destiné à réaliser les expériences Web peut être installé dans les musées scientifiques ou dans les écoles. Dans le premier cas, le public peut facilement avoir accès au dispositif et dialoguer avec le technicien responsable de l’équipement. À noter également que l’équipe de maintenance est généralement formée en matière de sécurité. Certaines expériences Web sont relativement faciles à mettre en place et peuvent donc être gérées depuis une école.

Le fait de réaliser une expérience Web dans une école peut encourager les élèves à se lancer dans une carrière scientifique étant donné que la maintenance du dispositif implique une collaboration entre élèves et enseignants. Ceci limite toutefois le nombre d’expériences Web en raison des contraintes liées à la sécurité. Autre inconvénient inhérent à l’organisation d’expériences au sein des écoles : la fiabilité du dispositif étant donné qu’il s’agit là d’une responsabilité supplémentaire pour les enseignants chargés de la surveillance ou pour les techniciens.

Les expériences Web présentent toute une série d’avantages :

• Elles permettent aux enseignants de réaliser une expérience en classe qui serait trop coûteuse, trop risquée ou trop compliquée dans un laboratoire scolaire ordinaire.

• Elles offrent à l’enseignant l’occasion de préparer des sessions de laboratoire que peuvent réaliser les élèves individuellement, comme s’il s’agissait d’un travail à faire à la maison. Chaque élève doit mettre en oeuvre un ensemble prédéfini de paramètres dans le cadre de l’expérience. Les résultats sont enregistrés dans la base de données et peuvent être utilisés à des fins d’analyse en classe.

• Elles permettent aux enseignants d’atteindre un meilleur niveau de qualité scientifique en combinant l’expérience et la base de données.

• Elles permettent de comparer directement les différents résultats des utilisateurs. Grâce aux statistiques obtenues pour tous les résultats, il est possible de savoir avec précision ce que l’on entend par mauvais résultat. Ainsi, on accorde plus de crédit à un « mauvais résultat » que simplement à « mauvais ».

• Elles ne nécessitent pas un temps de montage expérimental pour un enseignant et un technicien.

Comments are closed.