Malnutrition : l’injustice Nord / Sud perdure

Publié par GoodPlanet.info, ‎Juin 29, 2009‎. – (Text in english).

Aujourd’hui, 850 millions de personnes sont sous-alimentées dans le monde. La Terre produit pourtant suffisamment de nourriture pour tous. Parallèlement, plus de 400 millions de personnes souffrent d’obésité. Meilleure pour la santé et l’environnement, l’alimentation biologique attire rapidement de nouveaux consommateurs mais reste encore marginale.

Production alimentaire mondiale et sous-alimentation:

Dans le monde, on produit près de 350 kilo de céréales par personne chaque année (1). Si elles étaient réparties équitablement entre tous les hommes, chacun aurait de quoi manger à sa faim. Selon Jean Ziegler (2), ancien rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, l’agriculture pourrait nourrir aujourd’hui 12 milliards d’êtres humains, alors que nous ne sommes que 6 milliards. Pourtant, 854 millions de personnes dans le monde sont encore sous-alimentées (3). [Débat].

L’aide alimentaire:  

En 2007, le Programme alimentaire mondial (PAM) a distribué 3,3 millions de tonnes de produits alimentaires à plus de 86 millions de personnes dans 80 pays du monde entier. (4) Bien gérée, l’aide alimentaire soulage les populations. En revanche, dans certains cas, elle décourage la production locale destinée à l’alimentation en faisant baisser les prix ; parfois, elle contribue à rendre certains pays dépendants de l’importation de nourriture. A la fin des années 50, un tiers du blé distribué dans le cadre de l’aide alimentaire provenait des Etats-Unis …

… (dans la fenêtre: Les kilomètres alimentaires: Les écologistes s’intéressent de plus en plus aux « kilomètres alimentaires », c’est-à-dire à la distance en kilomètres parcourue par le produit et ses composants, depuis sa fabrication jusqu’à son arrivée dans l’assiette du consommateur … ). (texte entier).

Comments are closed.