Stigmatisée par la société

aussi en arabe, espanol (and sometimes english)

Lié avec Houda Mahamat Malloum – Chad,

Publié sur un haut-parleur pour le silence, Escrito por Houda Mahamat Malloum, oct. 27, 2008.

Stigmatisée, marginalisée et rejetée par la société. Radia Yakhoub présidente de l’association des personnes vivantes avec le VIH a Abéché est séropositif. Malade depuis 2005. Cette femme a vu de toutes les couleurs la stigmatisation exercée par son entourage.

Mère de 5 enfants, professeur a l’institue des sciences et technique a Abéché, Radia était victime du rejet par ses parents. Elle rencontre des difficultés avec son entourage. Mal vue et doigtée par les voisins. Personne de ses anciens connaissant ne la rapproche. Tous les bailleurs des maisons qu’elle louait, la chasse quand ils se rendent compte qu’elle est atteinte du sida. Cette femme était contrainte de quitter la ville d’Abéche pour aller vivre à quelques kilomètres de la ville avec ses enfants après des moments difficile vécus …

… Après quelques mois passés dans la discrimination et la marginalisation, Radia a constatée qu’elle n’est pas la seule qui souffre de cette maladie, elle a crée une association regroupant les femmes qui comme elle souffrent de ce mal. Cette association de nommé kounou wa iyine entendez «soyer éveiller» regroupe 45 femmes séropositives. Cette association n’a pas une considération chez la population d’Abeche. les femmes membres de cette association ne sont pas reçu chez eux ou encore chassées par leurs familles.
Tout cela n’a pas empêché Radia victime du Sida de continuer a exposer ses problèmes dans les médias nationaux et internationaux.

L’association des femmes victimes du sida Kounou Wa ine ou encore soyer éveiller a était mis sur pied il y a longtemps. Ses activités continuent mais ne reçoit aucune aide. (full text).

Comments are closed.